Insane survives thanks to your donations. If this magazine has been useful to you, please consider helping us!
Unfortunately, this article has not been translated to English yet

Écouter et comprendre : le podcast Émotions, une ressource pour le quotidien

Illustration: Julie K.

Laure a choisi de vous présenter aujourd'hui un podcast qui l'aide beaucoup au quotidien : il est dédié aux émotions. À découvrir immédiatement !

 

C’est par hasard que j’ai découvert Émotions, un podcast produit par Louie Media et accessible gratuitement en ligne ou sur des plateformes telles que Spotify, iTunes, Soundcloud...

 

"Émotions". Le mot a raisonné en moi, alors que je venais tout juste de découvrir et de lire les magnifiques bandes-dessinées d'Art-Mella (Emotions : Enquête et mode d’emploi, Tome 1 et 2) dont vous pouvez retrouver un extrait ici, et que je vous conseille vivement d’ouvrir !

Oui, "gérer" mes émotions, vraiment ça m’interrogeait. OK, socialement ça semble utile d’en contrôler certaines. Mais concrètement, est-ce que ça m’avait rendue plus heureuse ? Pas vraiment.

Les BDs d’Art-Mella m’ont apporté de nombreuses réponses. Les podcasts d’Émotions m’en ont apporté d’autres.

Est-ce que ça m’avait rendue plus heureuse [de gérer mes émotions] ? Pas vraiment.

Émotions, c’est déjà 19 émissions de 45 minutes chacune, pleines de fraîcheur, souvent drôles, portées par l’agréable voix d’Adélie Pojzman-Pontay pour la saison 1 et de Cyrielle Bedu pour la saison 2.

Les réflexions sur les émotions sont illustrées par des témoignages, des paroles d’experts et des questions de la présentatrice, souvent étonnantes (Comment sait-on qu’on est ami·e avec quelqu’un ?), toujours pertinentes (Est-ce que ça sert vraiment à quelque chose de se venger ?)...

Parfois, Émotions se fait carrément politique. Ainsi, l’émission sur le trac porte un regard acéré sur deux siècles d’Éducation Nationale qui ont façonné notre rapport à l’oralité.

Plus loin, en parlant de l’hypersensibilité, on se demande si le rejet social des émotions n’est pas d’abord du côté du pouvoir, des puissant·es, de ceux et celles qui détiennent les codes et préfèrent avoir affaire à des individus calmes, peu effusifs et plus faciles à administrer. Un questionnement loin d’être anodin.

 

Je n’en dis pas plus, et vous laisse découvrir tout cela par vous-même. Chaque épisode a réussi à me surprendre. Sans volonté de traiter exhaustivement d’un sujet, Émotions porte un regard tendre et bienveillant sur la nature humaine et ses différentes facettes.

Et ça fait du bien. On en redemande.

Chaque épisode a réussi à me surprendre.

Émotions parle de tout et sans tabou : du syndrome de l’imposteur à la compersion (déjà entendu ce mot ?), de l’habitude de manger ses émotions à la vengeance. Les sujets sont variés et quasi infinis.

A découvrir un lundi sur deux et sans modération, car qui doute encore qu’une bonne santé mentale passe aussi par une relation saine et apaisée aux émotions ?

 

Aller plus loin

Side effects and how to minimize them
What I've never told anyone about my Dad's tumour